spéléologie, plongée, photographie, nage en eaux vives, via ferrata, plongée

16&17 juin 2018 – Rencontre Inter Fédérations – Canyons dans le Cantal

Cantal (15) – Descente de “canyons” dans le Cantal – RIF 2018 à Falgoux (15)

CRAD : Roro – Domi – MCi & JiPi

TPSL’Eau : 2h00 + Une vidéo à venir  

https://www.facebook.com/pg/CRAD37/photos/?tab=album&album_id=1583049391805744

Nous sommes partis de bon matin dans la joie et la bonne humeur, surtout lorsque nous songions à la nuit que nous allions passés sous la tente…. Il faut un peu de temps pour parcourir les 150 kilomètres qui nous séparent du FALGOUX. Nous sommes tout de même arrivés à bon port, et après notre inscription, nous avons tout de suite envahi le stand GUARA. Marie a investi dans une combi complète et Domi a complété la sienne avec la veste. les combinaisons néoprène sont en 5,5 mm, souple et chaude, de très belle facture.
Une fois les premières emplettes réalisées, nous nous dirigeons vers le camping, pour y planter les tentes et nous préparer pour la sortie de l’après-midi. Normalement, nous sommes inscrits pour une sortie environnement dans le canyon de l’IMPRADINE. Seulement, le temps de manger, de regarder l’évolution du temps, nous hésitons, puis nous renonçons à nous rendre sur place pour ce premier canyon.

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://lecrad.free.fr/?p=2485

09 juin 2018 – Cuzoul de Sénaillac

Lot(46)– Cuzoul de Sénaillac – Séquence photo

CRAD : MCi & JiPi

TPSP : 2h00 Une vidéo  à la clé.

Tant qu’il fait beau, il faut en profiter. Temps clair et chaud, c’est la journée parfaite pour aller sous terre. Les pluies incessantes depuis la fin de l’année 2017 ont transformé le Lot, au point que l’environnement se transforme peu à peu  en forêt vierge. Les entrées de cavité se cachent à nouveau dans les bois.

Mais aujourd’hui, ça tombe plutôt bien, il fait plus frais sous les arbres, que dans la voiture. Côté option vestimentaire, le choix s’arrête sur la Buryet un Tee-shirt léger dessous. Equipement rapide et descente tout aussi rapide dans le vélodrome.

L’objectif, c’est faire quelques clichés de l’amphithéâtre et du vélodrome, et éventuellement avoir la chance de voir les gours remplis d’eau.

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://lecrad.free.fr/?p=2468

26 mai 2018 – Repérage Grotte de Marut (46)

Lot(46)– Repérage dans la grotte de Marut

CRAD : MCi & JiPi

TPSP : 2h00 

Nous avons fait un petit repérage de la cavité, en vue d’optimiser l’équipement pour une future sortie, cet  été.

Le puits

Accès à la zone de désob

A noter les progrès de la désob en cours par le club de Figeac. Ça n’a pas l’air facile, mais les désob dans le Lot  sont toujours plus exigeantes. Marie s’est bien débrouillée sur l’équipement de “première”, avec succès et sans soucis majeur. C’est court, ça glisse, mais ça passe.

Du point de vue artistique, pas grand chose à dire : c’est tout simplement une cavité sublime.

Lien Permanent pour cet article : http://lecrad.free.fr/?p=2437

19 mai 2018 – Épopée Lotoise – l’igue du facteur

Lot (46) – Épopée lotoise – Igue du facteur

CRAD : Titi + Baba

TPST: 2h00

Dernier jour dans le Célé, mais pas sans une grotte. Après un réveil tranquille, nous partons fièrement vers l’inconnu. Après une courte route, nous nous équipons pour une descente de l’enfer d’environ 12 m. L’équipement fait au top par votre serviteur en prenant soin d’utiliser les pitons qui se trouve présent depuis plus de 15 ans (Ouf, JiPi n’est pas la). nous descendons vers notre nouvelle aventure.

Après des passage bas, nous arrivons dans une grande salle ou notre vieux dos se retrouve enfin en position debout. Après quelques clichés et vidéo, nous repartons vers la sortie (vous remarquerez le passage en immersion dans le passage bas). Didier déséquipe et nous repartons démonter le camp de base. Après une bonne douche nous repartons vers notre home sweet home.

https://www.facebook.com/CRAD37/videos/1556645067779510/

Lien Permanent pour cet article : http://lecrad.free.fr/?p=2416

18 mai 2018 – Épopée Lotoise – La rando pédestre

Lot (46) – Épopée lotoise – La rando du côté du Célé

CRAD : Titi + Baba + Roro & Domi

TPSous le Soleil : 6h00+le reste

Randonné de l’extrême en compagnie de notre chef vénéré et de la capo-chef sous un soleil de plomb. Après un café vivifiant, nous partîmes dans les cimes de Marcilhac en direction de Saint-Sulpice. Après un bon repas et un raccourci; nous remontons sur l’autre versant en essayant de ne pas se faire écraser par la course d’orientation en VTT… Une courte halte dans une grotte nous permis de nous ressourcer au frais et nous remontons vers le haut de la montagne. Yolalaiouuuuuu ; les petits randonneurs que nous sommes franchissons montagnes, gouffres, crevasses et autres dangers en prenant soin de voir les orchidées sur le chemin.

Après avoir dominé le monde du Célé, nous entamons une re-descente après moult réflexion sur le chemin à emprunter et sous une petite pluie rafraîchissant. Nous arrivâmes au point de départ pour une bonne bière et un repas amélioré.
Mais point de repas sans une bonne partie de boule que le chef a gagner car c’est le chef… le terrain était pourri de toute façon…

https://www.facebook.com/CRAD37/videos/1556633064447377/

Lien Permanent pour cet article : http://lecrad.free.fr/?p=2411

17 mai 2018 Épopée Lotoise – Canoë sur le Célé

Lot (46) – Épopée lotoise – L’aventure du Célé

CRAD : Titi + Baba

TPSous l’Eau : 2h00+le reste

Descente du Célé dans ce week-end de reprise pour moi et Didier. Malgré un départ humide dans les rapides, nous “vogâmes” paisiblement entre les attaques de chenilles et de cols vert. Après une halte bien méritée au camp de base (pour s’hydrater et prendre un bon café); nous repartîmes sur les flots mouvementés mais sec. Un orage éclata soudainement et nous nous cachâmes sous les arbres car c’est connu que c’est le meilleur endroit en cas d’orage avec de la foudre…
Nous finissons par arriver sous le soleil et fiers de notre périple.

https://www.facebook.com/CRAD37/videos/1556562884454395

Lien Permanent pour cet article : http://lecrad.free.fr/?p=2398

10 au 13 mai 2018 : Pleine Nature 2018

Aveyron (12) – Camp Pleine Nature 2018

CRAD : Roro – Domi – Chbonx – Charlotte – Jean-Paul – MCi – JiPi – Èlise & Tif

TPSous l’Eau : 4h00+2h00+le reste + Deux vidéos  à la clé.

Camp Pleine Nature 2018 – Jour 1 – Formation descente de canyon

10/05/2018 : Gîte de Garrigeat – Montézic (12)

Le gîte du Garrigeat est perché sur le bord d’une colline à un emplacement quasiment improbable, à deux pas d’un cours d’eau et à dix lieues de toute civilisation. Bref, c’est vraiment l’esprit de cette nouvelle édition du camp Pleine Nature 2018. Juste qu’il manque tout de même un terrain de boule pour que l’on puisse s’exprimer pleinement. Le pays ne connait pas “l’horizontabilité”, ni même la ligne droite ; c’est le paradis pour les bancales. A peine arrivés, il faut s’habituer aux premiers reliefs escarpés et pas moyen de garer les voitures juste devant la porte du gîte. Bref, on sent bien qu’on est pas là pour rigoler.

L’après-midi est consacrée à la formation des techniques de progression sur corde, en canyon. Une révision pour certains et une découverte pour d’autres. Cette petite formation rapide qui a le mérite de nous faire gagner du temps, lors des descentes prévues au programme.

Camp Pleine Nature 2018 – Jour 2 – Descente de canyon
11/05/2018 : Ruisseau d’Agols – Coubisou (12)

Premier petit canyon, tout est prêt pour cette journée. L’expérience de l’année passée a fait réfléchir tous les membres de l’équipe, et chacun a peaufiner son équipement. Rien n’est laissé au hasard. De matos tout neuf, des néo, etc. Bon, c’est vrai, pour certain, le chausson de néo de 3 mm, c’est un peu léger… La formation de la veille nous permet d’alterner les leaders pour l’équipement des cascades. Un leader équipe, suivi d’un autre leader, puis c’est l’équipe qui descend.

Il le fait bien le conyonneur, le Chbonx, hein ?

Pendant ce temps, le second leader commence à équiper la cascade suivante, tandis que le dernier équipier déséquipe la cascade. Forcément, ça demande plus de corde et plus d’équipement, mais au final, c’est un gain de temps de l’ordre de 1h30 au global. Pas de difficulté dans cette descente de ruisseau. Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://lecrad.free.fr/?p=2376