spéléologie, plongée, photographie, nage en eaux vives, via ferrata, plongée

23 mai 2020 – Grotte de Mayrière (Tarn & Garonne)

https://www.facebook.com/CRAD37

Tarn & Garonne (82) – 23 mai 2020 – Grotte de Mayrière (Bruniquel)

Roro, Domi, Marie, JiPi
TPST : 1h30

Coordonnées : 44.039989 , 1.679964 – 200 m
Dénivellation : ~-1,23 mètres.
Développement : ~500 mètres.
Accès à la vidéo    

Nous sommes partis dans la jungle du Tarn & Garonne. C’est là que Marie s’est sentie l’âme exploratrice. Chaussée de ses sandales romaines, elle a remonté pratiquement tout le Rio Grande, à pieds. Et puis, des gens qui se trouvaient sur le chemin l’ont aidés à retrouver la voie de raison et de revenir avec la tribue. Au bout du compte, on a fini par aller voir la grotte de Mayrière, près de la rivière.

Bon, faut l’avouer, les coordonnées qui sont données sur la topo n’étaient pas sont pas les bonnes (à 300 m près c’était ça). Mais le flair de Roro est encore bon, et nous avons tout de même trouver le trou. Bon, c’est vrai, c’était pas compliqué non plus à trouver.

À proximité de l’entrée, les crosmagnons ont construit une cage à ours en acier inoxydable – Sont forts, ces crosmagnons. On a pas bien compris pourquoi le bas de la cage est située à environ 1,75 m du sol. C’est sans doute pour éviter de nettoyer la cage trop souvent. De cette manière, les cacas de l’ours étaient directement évacuer en dehors de la grille – pas bête, les crosmagnons. Dans la cage, on peut apercevoir un grafittis laisser par un ours. Ça doit être un ours qui a tenté de dessiner, on comprend pas très bien le sens du dessin. À moins que ce soit d’autres types qui sont venus pourrir le plafond de la cavité. À choisir, je préfère le plafond des sixteen, dans leurs chapelles.

Nous arrivons ensuite au pieds de la vire… Comment dire… On n’a pas bien compris l’équipement. Au pire, j’aurai équipé le haut de la vire avec un équipement de via ferrata, et l’accès, avec une corde fixe de 12 mm, histoire de sécuriser l’accès, mais là, c’est assez étrange comme équipement. Pour monter de 8 m, il faut prévoir 30 ancrages et une corde de 60 m et passer par des points où vous vous exposez avec un risque de chute de facteur 2. Étrange, je vous dis.

Bon, au vue de cet équipement, nous faisons demi-tour pour y revenir plus tard. Le but de la journée était un premier contact avec une cavité du coin.

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://lecrad.free.fr/?p=4381

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.