spéléologie, plongée, photographie, nage en eaux vives, via ferrata, plongée

19 juillet 2007 – Plongée spéléo Font del Truffe / Landénouse / Ressel

https://www.facebook.com/CRAD37

Lot (46) – Font del Truffe / Landénouze / Ressel

CRAD : Stéphane – Dédé – Anne-Lise – Roro – Richard – Laurent – Bruno – Domi

TPST : 3 heures / 11,1 – 21,8 – 25,8 m

Nous avons démarré le WE dès le vendredi, en nous rendant à Font des truffe. Le niveau d’eau est très bas, on se retrouve à 4 en train de préparer les blocs. Je m’aperçois au moment de gréer, que j’ai oublié de regonfler mon bi12 ? Ça ne fait rien, je ne ferais que le S1 avec un relais 7. L’objectif étant de réaliser des photos en utilisant le nouveau flash. Nous nous mettons à l’eau, nous finissons de nous équiper dans l’eau, ce qui brouille un peu la vasque. Ensuite, c’est le départ, Dédé s’engage le premier, je le suis mais je ne trouve pas le fil, je décide de remonter à la surface. Maintenant la visi est quasiment nulle, il faut donc IMPÉRATIVEMENT attraper le fil pour pouvoir passer l’étroiture d’entrée. Anne-Lise fait une tentative, mais dans la touille complète ne sent pas le passage et remonte (ce sera pour une prochaine fois). Stéphane part devant rejoindre Dédé, et je m’engage dans son sillage. On y voit goutte, avec le bi12, J’ai quelques craintes pour l’étroiture, je m’engage, ça racle, mais ça passe, Stéphane tire sur les robinets pour accélérer mon entrée dans le réseau. Nous pouvons commencer les photos, nous parcourons les 200 mètres du premier siphon, sans encombres. Arrivés à son terme, le niveau est tellement bas qu’il faudrait crapahuter avec le bi12 sur le dos et le relais au côté pour pouvoir poursuivre. Dédé qui rembobine son fil sur son dévidoir ne se sent pas d’attaque, nous pas plus, nous faisons quelques photos, puis nous prenons le chemin du retour. Pour sortir, je creuse dans les gravillons et ma sortie s’effectue sans problèmes (30 minutes de plongée /  0 minutes sous terre -11,1 mètres).

Le samedi, nous repartons avec Stéphane, après avoir scrupuleusement regonflé les blocs, vers Landénouse. Le puits d’entrée nous oblige à monter un palan pour descendre les blocs en bas des 10 mètres. Nous nous équipons puis nous partons pour une escapade “au plus loin”. Pour l’occasion, nous avons chacun 2 relais (7 et 11 litres)et un bi 12. Au bout de 500 mètres, Stéphane me fait signe qu’il est à 150 bars sur son bi, nous stoppons notre progression et nous nous dirigeons vers la sortie. Au cours de la plongée, un des détendeurs de Stéphane lui a causé un “coup de piston”, ce qui non seulement créé une désagréable surprise mais amène un très grand nombre de questions, qu’honnêtement, il vaut mieux étudier lorsque l’on est dehors (57 minutes – 21,8 mètres).

Dimanche, nous terminons le WE, au Ressel. Pour l’occasion, Richard, Bruno, Domi et Laurent nous ont rejoints. Nous partons avec un bi12 chacun et un relais 11 litres, l’objectif étant de faire le tour par le shunt et d’aller jusqu’au puits, accessoirement de faire quelques photos. Dans ce genre d’affaire il faut que tous les protagonistes soient au courant des objectifs sinon… Sinon, des photos, nous en faisons mais uniquement des palmes jaunes par ci, bleues par là. Enfin, lors des regroupements on peut fixer quelques visages et quelques formes de galeries! Ce n’est rien, le potentiel existe, et les idées ne manquent pas pour les prochaines plongées à thématique photo (58 minutes -25,8 mètres).

Accès aux photos : http://lecrad.free.fr/Photos/2007_07_19/index.htm

 

Lien Permanent pour cet article : http://lecrad.free.fr/?p=3336

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.