spéléologie, plongée, photographie, nage en eaux vives, via ferrata, plongée

Revenir à Le coin Photo

Le traitement des fichier RAW

Le pré-traitement des fichiers RAW (ou NEF pour NIKON)

Ce type de fichier informatique permet de conserver l’ensemble des données photographique, lors de la prise de vue. Par conséquent, la taille du fichier est très grande par rapport à un fichier JPG.Comment faire maintenant, pour traiter les images au format RAW ?

Pour les appareils NIKON, ce format est adapté et donne un fichier NEF (suivez, c’est pas simple). Une partie du fichier comprend les données relatives à l’appareils et à tout ce qui à rapport avec la prise de vue, puis le fichier photo proprement dit.

Il existe sur le marché plusieurs logiciels qui traite directement ce type de fichier. Pour ma part, mon OS est Ubuntu (GNU/Linux) et donc mes outils sont les suivants :

  • GIMP (Linux / Win) dans la logithèque
  • XnView (Linux / Win / Mac) depuis le site http://www.xnview.com/fr/xnviewmp/
  • DigiKam (Linux) dans la logithèque
  • Picasa sous WINE (Win / Mac) depuis le site GOOGLE http://picasa.google.com/intl/fr/
  • Darktable Photo Workflow (Linux) dans la logithèque
  • Phoshop sous WINE dans mon tiroir

Il existe d’autres logiciels capable de traiter ce type de fichier directement (par exemple: Adobe Lightroom), mais ça coûte.

Dans l’immédiat, je vous propose d’utiliser Darktable (le pendant de Lightroom sous Linux).
Vous trouverez ici le lien permettant d’accéder à ces caractéristiques et manuel d’utilisation. Attention, ça me paraît assez complexe pour le débutants.
http://aventurereflex.wordpress.com/tutoriels-darktable/

Darktable :

Au premier abord, c’est joli, mais ça ne fait pas tout !

  • Votre écran présente 4 options d’affichage direct (Table lumineuse | Chambre noire |Capture | Carte) – En haut, à droite.
  • Une fois que vous avez importé votre dossier, vous pouvez faire un premier travail sur vos photos par le biais de la Chambre noire
  • Quand le travail est terminé, et que vous voulez travailler sur un autre outil, vous cliquez sur Table lumineuse.
  • Dans le menu de droite, vous pouvez maintenant exporter votre sélection au format qui va vous permettre d’affiner votre oeuvre. Je vous propose le format TIFF en 16 bits.
  • La sélection va être sauvegardé dans un sous-répertoire du dossier importé, dans : darktable_exported

Attention, au format TIFF, le fichier a carrément grossi ; de 6 Mo, il passe alors à 35 Mo !

Lien Permanent pour cet article : http://lecrad.free.fr/?page_id=149

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.