spéléologie, plongée, photographie, nage en eaux vives, via ferrata, plongée

12 octobre 2019 – Plongée spéléo (Ressel – 46)

https://www.facebook.com/CRAD37

Lot (46) – 12 octobre 2019 – Plongée spéléo (Ressel)

CRAD : Roro
Autres plongeurs : Cédric
TPST : guerre plus…
Accès à la vidéo  
Ressel :
46160 Marcilhac-sur-Célé – Plan
Coordonnées : 44.561923 , 1.771954

Nous sommes partis de bon matin pour une escapade au RESSEL. Le programme consistait en une plongée jusqu’en bas des puits à – 45, puis une seconde pour que je teste mon nouveau système de “side mount” (pour les ceux qui ne voient pas ce que c’est, c’est un système qui permet de plonger avec les blocs sur les côtés et non sur le dos).
Nous partons donc pour notre première plongée, rien à signaler, la visibilité n’est pas extraordinaire, mais c’est tout de même acceptable pour les vidéos. Nous croisons des hollandais (c’est leur accent qui nous fait dire ça…. Ben non, c’est les bagnoles sur la parking, vu que nous ne parlons pas leur dialecte).
Nous nous posons à – 45, je fais quelques images, et nous repartons vers la sortie. En haut des puits, nous reprenons le chemin de l’aller, en laissant tomber le shunt. Ça change. En sortant, nous croisons les mêmes hollandais qui se sont déplacés dans la cavité.


Retour à la surface, et petit portage jusqu’au camion, le tout pour modification de la configuration de la seconde plongée.
Alors là, dans mon habit de lumière, je brille, je scintille, j’éblouis. Après un rapide casse croûte d’une heure et trente minutes. Nous repartons vers la rivière et la cavité.
J’accroche tout bien sur mon truc XT, ça flashe. Et nous remontons le courant jusqu’à l’plomb de l’entrée.
Cédric part devant, et…
Je vide la bouée pas canard, je purge l’étanche, et…
Je reste en surface, j’attrape la corde d’entrée, et je me hale jusqu’en bas (nom de die…, de bor… de nom de d…). Là arrivé au fond, rien n’y fait je remonte, moi qui d’habitude, n’est pas si léger, là présentement, je vole, je volette, je remonte comme un bouchon.
Donc, en me retenant sur la corde, je refais surface, j’essaie d’accrocher une grosse pierre, qui se barre (la sal…), ensuite, Cédric me prête un plomb qui ne change rien… et donc après un accès de concentration et d’érudition, je repars bien marri vers le camion. Cédric lui s’enfonce dans les abysses pour la seconde plongée.
Moralité, en arrivant j’ai commandé le truc, avec des scratch, qui se fixe sur le truc XT, et avec les truc en grenaille installés dedans, cela va me permettre de plonger…la prochaine fois

 

Lien Permanent pour cet article : http://lecrad.free.fr/?p=4065

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.