spéléologie, plongée, photographie, nage en eaux vives, via ferrata, plongée

18 février 2021 – Via Ferrata de Roqueprins (La Canourgue – 48)

https://www.facebook.com/CRAD37

Lozère(48) – 18 février 2021 – Via Ferrata de Roqueprins (La Canourgue)

CRAD : Roro
Les autres : Ben ouais, quoi.

La Canourgue :  44.42313 ,  3.20947 – TPST = 2h00 

Rentré plus tôt des campagnes audoises, j’inventorie le matériel avant son entreposage dans le “Roroshop”. Les gens n’imaginent pas le travail que cela représente, tous ces codes barres, ces flash codes à vérifier, mettre à jour…

Après l’atelier lavage de la bicyclette, lubrification de la chaîne, lustrage du cadre, huilage des plongeurs, là encore, personne, sauf les initiés, n’imagine le travail nécessaire à l’entretien de son destrier…
Enfin, l’après-midi atteignant son mi-temps, l’ami Roland arrive en notre demeure et me propose une petite sortie via ferrata pour le lendemain.
Au départ, nous devions cheminer au Liaucous, mais le vent, nous a poussé jusqu’à La Canourgue.
“Deux parcours (“facile” et difficile) au choix, sont proposés : le difficile, volontairement peu équipé, offre une succession de plaquettes espacées obligeant à de fréquentes inversions de pied. Ils se rejoignent et une grande passerelle (30 m) s’offre à vous. Un départ sur la droite puis l’itinéraire contourne le monolithe central et imposant (commun) pour arriver au départ du long pont népalais (35 m).
C’est dans la traversée qu’un itinéraire difficile descend (passage athlétique bien déversant mais assez court) pour remonter dans un filet vertical de 11 m face au vide, rejoignant le parcours facile.
A ce niveau, deux options :
– soit sortie en empruntant deux pont de singe (facile)
– soit continuer par le pont népalais (difficile) et sortie (un pont de singe).
La tyrolienne qui se présente à vous reste facultative (poulie Speed conseillée)
La via ferrata de Roqueprins se développe dans un cadre exceptionnel et vertigineux.
Le pratiquant ne quitte pas des yeux le superbe village de La Canourgue située 350 m plus bas.
(ViaFerrata-FR.net)”
Je vous conseille le parcours difficile, et le passage du filet, Roland m’a invité à me servir de ma longe courte, mais avais-je besoin qu’il me l’indique….


Merci à Roland et à Damien pour leur patience.

Lien Permanent pour cet article : http://lecrad.free.fr/?p=4912

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.