spéléologie, plongée, photographie, nage en eaux vives, via ferrata, plongée

2015-08-12 Spéléo à Malaval (48)

https://www.facebook.com/CRAD37

 

Lozère (48) – 12-08-2015 – Malaval

TPST: 4h30

CRAD :  Marie, Domi et Roro

Daniel ANDRE (association MALAVAL), Eric, Chantal, Mélanie, Marie, Emilie, Cédric, Rémi, Christophe et Ricou (SCC)

Ce n’est pas tous les jours que nous avons l’occasion de descendre dans la grotte de MALAVAL, et je me dois de remercier les Ami(e)s du SCC et de Daniel ANDRÉ pour nous avoir inviter à les accompagner pour cette visite mémorable de cette cavité exceptionnelle.

11-08-2015-06

L’accès par le puits est tout à fait aisé, le cheminement qui suit est déjà très agréable.

11-08-2015-07

Tout cela avant d’aborder le BEAU, “la beauté de cette cavité est insolente”, où que ton regard se prote tu découvre des bouquets d’aragonites, des fistuleuses, de l’aragonite massive, la galerie des BLANCHES est déjà splendide, la galerie des TRÈS BLANCHES est exceptionnelle.

11-08-2015-08

Rien d’étonnant à ce que l’accès soit réglementé et très contrôlé. Nous n’avons pas eu vraiment le temps de prendre les photos, tant il y a à voir, tant et tant, que l’on arrive à penser trop. Trop de choses exceptionnelles pour trop peu de temps, trop difficile de faire un choix, au point que la photo à peine terminée tu regrettes déjà de n’avoir pas photographier ce qui se trouvait à quelques centimètres mais dont la lumière à révéler toute la beauté.

11-08-2015-09

Il faudrait pouvoir y revenir, et doter chacune et chacun d’un appareil préalablement “calibré” pour ne pas surexposer les photos, tant la blancheur est éclatante et luminescente.

11-08-2015-10

Lien Permanent pour cet article : http://lecrad.free.fr/?p=1023

4 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

    • JiPi sur 16 août 2015 à 20 h 19 min

    Pour en connaître davantage sur MALAVAL :

    http://ilua.free.fr/sdn/speleo/malaval/index.htm

    Cavité découverte vers 1840, partiellement visitée en 1899 par Arnal et Barbot, puis explorée à partir de 1947 par le Dr. Jean Gajac
    Coordonnées du Puits de Forage : X = 701,024 / Y = 234,583 / Z = 1108 – Aven de Malaval : X = 701,993 / Y = 233,305 / Z = 1100 m
    Développement total : 7,4 km – Dénivellation totale : 157 m

    Le réseau de Malaval se développe au sud-ouest du massif du Mont Lozère, non loin du Col de Montmirat, à 25 km environ au sud-est de Mende et à 20 km au nord de Florac. La cavité s’ouvre dans la Combe du Valat de Brenou sur la commune des Bondons. La rivière de Malaval bénéficie dune forte notoriété en raison d’un concrétionnement très particulier du à la nature géologique du site. Il s’en fallut de peu dans les années 1950 avant que la cavité ne soit détruite par un projet d’exploitation minière, suite à la découverte de filons de Galène argentifère (heureusement abandonné). Ces particularités géologiques confèrent à la cavité une abondante et délicate prolifération de fistuleuses de toute beauté (du blanc éclatant au bleu vif).
    Présentation

    Grâce au creusement d’un puits minier en 1956 dans la Combe du Valat de Brenou, il est possible d’effectuer une traversée du réseau en sortant à l’aven de Malaval (naturel) situé au sud, de l’autre côté des deux Puechs des Bondons. On peut aussi par ce même accès remonter vers l’amont et explorer notamment les splendides galeries blanches. Dans tous les cas, la progression reste sportive et nécessite un équipement adapté et un encadrement compétent. La visite de cette cavité très sensible dont les entrées se situent sur des terrains privés est soumise à autorisation préalable :
    Association Malaval – Chez Daniel André – La Lèche – 48320 Ispagnac.(demande par écrit)

    Info : Mathieu Morverand (http://ilua.free.fr/sdn/speleo/malaval/index.htm)

    Voir aussi le CDS91 : http://audiovisuelle.ffspeleo.fr/documents/CR_Malaval_2012_+_clair_20120926.pdf

    Voir aussi : http://irlr-app.dreal-languedoc-roussillon.fr/~addsd/preinvgeologie/48/LRO4033.pdf

    Description géologique :
    Malaval est un réseau karstique développé, à la faveur d’une série de diaclases, dans les calcaires et dolomies de la base du Jurassique du Causse des Bondons et dans lesquels il existe des formations métallifères. Ce réseau a été anciennement alimenté par des pertes dans le Bramont puis il en a été déconnecté, à l’amont, lorsque le Bramont a été capturé par le Tarn. Actuellement, son alimentation provient de la percolation des eaux de pluies du Causse. Cette grotte renferme des concrétionnements remarquables soit par leurs formes : excentriques de grande taille et de formes variées (anthodites, coralloïdes, aciculaires, anémolithes , etc.), tubes d’aragonite, gours actifs avec boules
    d’aragonite, pool-fingers, grandes fistuleuses, etc. ; soit par leur minéralogie : aragonite massive à très grande échelle, aragonite et calcite bleues (cuivre), etc. La grotte a été explorée par le BRGM (1956-1958) sans que cela ait donné lieu à exploitation de la galène argentifère reconnue dans une infinité de filons. La grotte présente également un intérêt pour la paléontologie avec la présence de contre-empreintes de dinosauriens (sauropodes et grallators) au plafond. En surface, le Puech d’Alègre est une des deux très belles de buttes témoins (avec Mariette) de Toarcien et d’Aalénien, culminant à 1214 m sur le plateau. Ces « trucs » montrent l’évolution de la série liasique entre eux et l’Echine d’Aze.

    Autre source d’information : http://sunland.chez-alice.fr/scsp/divers.html

    • Leborgne sur 3 octobre 2016 à 13 h 25 min

    bonjour,
    Je cherche à joindre Daniel André, sauriez vous comment faire ? Je suis sociologue et ai fait une partie de ma thèse sur “Edouard Alfred Martel dans les gorges du Verdon”.Merci ! Mathieu Leborgne 06 76 06 42 60

      • admin sur 4 octobre 2016 à 8 h 05 min

      Peut-être faut-il prendre contact directement avec la fédération de spéléo ? Les coordonnées sont accessibles sur Internet.

      • admin sur 4 octobre 2016 à 8 h 09 min

      Prendre contact avec Serge Caillault

      Spéléo Magazine :
      Serge Caillault,
      8, avenue de l’Eygaa 38700 Corenc
      Tel : +33 (0) 4 76 271 711
      Courriel : serge@speleomag.com

Répondre à Leborgne Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.