spéléologie, plongée, photographie, nage en eaux vives, via ferrata, plongée

11-02-1995 – Désob M1

https://www.facebook.com/CRAD37

Lot (46) – 11-02-1995 – Désob M1

CRAD : Roro – JP – Zerb – Paluch’ – Chombie – Zobert

TPST : 

Grâce soit rendue à notre bon Frère Daubie. qui a bien voulu nous prêter son admirable carrosse, rendant possible un WE de travail acharné dans les différentes cavités du Lot. Le voyage s’est déroulé sans problème particulier. Certes, force est de constater notre échec patent à améliorer la vitesse de traversée de Montvalent, mais qu’importe. Les multiples objectifs et les hypothèses échafaudées au cours du mois de Janvier dernier étaient telles que ce contre-temps perdait de son importance (le record reste de 124,52 km/h sur la base DUT*).

* Daubie est Une Tapette

1995-02-11_01Notre arrivée au camp a trouvé J’en-Père dans son duvet en train de se caresser. Ce manque total de savoir-vivre ne l’a pas empêché de se lever écluser avec nous le fond d’une bouteille de gros rouge. Sa façon de se tenir debout n’échappe à personne: on dirait qu’il a mal au cul. Qu’est-il arrivé à Châteauroux ?

Le nombre de tapettes que compte le CRAD peut d’ailleurs se mesurer au nombre de personnes déjà debout le lendemain matin à 8h30. Chombie suce son pouce, Zerbie ne sait plus où il est, et Pète appelle son coiffeur dans son sommeil; le WE commence bien.

Les binômes se mettent pourtant en place (Roro & Zobert / Pète & Chombie/ et le couple Zerbie & Paluche). A 13h00, l’escalade de Bois du Milieu 1 est en cours d’équipement ; Milieu 2 avance considérablement grâce à la royale technique “des 4 poulies”.  Toujours pas de nouvelles du vieux couple Zerbie / Paluche si ce n’est de vagues soupirs provenant des taillis environnants. A 15h00, Zerbie se met à hurler que quelques centimètres de plus ou de moins ne font aucune différence: simple panne temporaire ou début de rupture?1995-02-11_02

Arrêt des chantiers à 18h00. Objectifs atteints: l’étroiture de Milieu 2 est atteinte et l’escalade de Milieu 1 est équipée. Zerbie et Paluche ont les yeux hagards. mais sereins. “De la bonne fatigue” nous dit Zerbie. On veut bien le croire!

Dimanche matin 8h30. Qui veut désober loin ménage sa montre. Il faut croire que la nuit fut agitée du côté du vieux couple: Zerbie, incapable de se Iever, nous déclare qu’il est “à fond“. On redistribue les binômes (non, rassurez-vous, le couple d’amoureux n’est pas séparé). Pète & Zobert s’en vont faire de la photo dans Milieu 2, tandis que Roro & Chombie gratouillenr le cul de Milieu 2 en espérant faire sauter le bouchon.

Bouchon qui n’est toujours pas atteint à 13h00, heure de l’arrêt des activités spel (et non des activités manuelles). A noter la remontée remarquée de Milieu 2 de J’en-Pète, et surtout de Zobert. nommé d’ailleurs expert au passage d’étroitures gazées.

1995-02-11_04

1995-02-11_031995-02-11_05L‘expert nous recommande une recette toute simple pour perdre une vîe dans Milieu 2:

  • Déséquiper l’escalade comme un Zambla.
  • Tenter d’égaler Daubie à son Sport favori: désober le soupirail à coup de marteau.
  • Jouer les bitards en proposant de tout déséquiper.
  • Et le fin du fin: laisser 4 mètres en-dessous de soi la pile que son coéquipier prêtée si gentiment, avant de tomber lui aussi en rade.

J’en-Père apprécie en amateur…

Lien Permanent pour cet article : http://lecrad.free.fr/?p=1168

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.