spéléologie, plongée, photographie, nage en eaux vives, via ferrata, plongée

14 février 2007 – Spéléo humide mais sèche à Baume Rousse

https://www.facebook.com/CRAD37

Lozère(48) – Baume Rousse (Saint-Pierre-des-Tripiers)

CRAD : Philippe – Roro

TPST : 5h30 / -166 m | 44°12’35.5″N 3°15’52.1″E ou N44.209869, E3.264459

Petite expé dans Baume Rousse histoire de dépoussiérer le matériel et de dérouiller les spéléos. Nous sommes donc partis de bon matin avec Philippe pour une petite virée dans Baume Rousse. Petite marche d’approche, et entrée dans le vif du sujet. Je dois dire que j’ai été agréablement surpris car toute la cavité est maintenant brochée, cela procure un confort indéniable et nous dispense de la fastidieuse recherche du spit “encore bon”. Ma nouvelle calebonde m’a aussi demandé quelques efforts, car sans plus aucune goutte elle n’a plus rien voulu savoir. Mais le spéléo est un individu qui sait faire face à toutes les situations sous terre, j’ai donc rempli le réservoir en faisant un pipi dedans !!! Après cela fonctionnait comme il faut, certes dans la sortie du puits (un peu étroit), lorsque la calebonde se renverse, vous avez l’impression de ramper dans une vespasienne, mais enfin, on s’adapte. Nous avons ensuite fait la pause casse-croûte, puis nous nous sommes dirigés vers la sortie. Pendant toute la course, du fait de la météo pluvieuse, toutes les parois ruisselaient ce qui était du plus bel effet.

Obstacles Cordes Amarrages Observations
P1-15m C30 Pour le R 5 (P1+P2)
P2-5m
P3-37m C70 P39
P4-11m P13
P5-16m C25 E9
P6-6m C20
P7-14m C25 P10
P8-22m C35 P22

 

le spéléo est un individu qui sait faire face à toutes les situations sous terre….

Lien Permanent pour cet article : http://lecrad.free.fr/?p=3149

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.