spéléologie, plongée, photographie, nage en eaux vives, via ferrata, plongée

12 janvier 2019 – Spéléo Initiation à l’igue du Père Noël (46)

https://www.facebook.com/CRAD37

Lot (46) – 12 janvier 2019 – Spéléo Igue du Père Noël (Promilhanes)

CRAD : JiPi , Roro – Laurent & Régis
TPST : 3 heures 
Accès à la vidéo  

Igue du Père Noël :  44°21’31.4″N 1°49’28.4″E

Faisait pas chaud ce matin, et le brouillard ambiant affectait la motivation. Allez, un petit coup de collier, et nous voilà partis. Régis et Laurent découvrent l’activité, après la plongée souterraine, la formation aux techniques spéléos devient utile. Cela permet aussi de découvrir le milieu souterrain.
Nous commençons par un petit briefing sur le matériel. Entre le bloqueur ventral, le bloqueur de poing, le descendeur, et les longes, qui est courte ou longue selon. Ajoutons à cela le torse et l’éclairage, cela fait déjà beaucoup avant de mettre un pied sous terre.

Sous terre, nous faisons connaissance avec les habituées. La pancarte “do not disturb” a dû est vandalisée, nous n’en avons pas trouvé trace. Allez, en avançant sans faire trop de bruit, les autochtones ne nous en voudrons pas.

La progression se poursuit dans la galerie qui prend de la hauteur. Le concrétionnement devient plus important à mesure que nous avançons .
    
Nous arrivons ensuite devant la cascade qui barre le fond de la cavité. L’esthétique est au rendez-vous, l’équipement prend un peu de temps, ceci afin de pouvoir assurer ensuite les prises vidéo et les photos.
Une fois arrivés en bas de la cascade, et après être allés jusqu’au siphon terminal, après avoir joyeusement marchés dans l’argile. Le temps est venu de prendre la direction de la sortie. Régis se lance le premier dans la remontée. Alors, l’exercice n’est pas franchement compliqué, il nécessite un peu de coordination. Je lève le bras en même temps que la jambe pour me hisser, sur la corde…
C’est pas compliqué, en théorie, en pratique, cela nécessite une petite adaptation avant la réalisation de l’exercice. Laurent suit le mouvement, et nos deux compères s’en sortent très très bien. Une fois toute l’équipe remontée, il faut déséquiper. Jipi s’en charge, et émet quelques grognements concernant les plaquettes qui’il trouve trop serrées. Ah, les petites natures et les petits bras…
Une bien agréable sortie, avec le petit film qui va bien qui sera bientôt livré. et des sorties en perspective pour parfaire la formation de Régis et Laurent.
Équipement :
P1 C30 AN + 2 sangles (départ + dev)
P2 C25 AN + 3S + 2 sangles

Lien Permanent pour cet article : http://lecrad.free.fr/?p=3532

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.