spéléologie, plongée, photographie, nage en eaux vives, via ferrata, plongée

Camp Pleine Nature 2019 – Canyons cantalous

https://www.facebook.com/CRAD37

Cantal (15) – 30 mai au 2 juin 2019 – Canyon de Lou Garistou – Lespinasse – Cascades de Buaguin

CRAD : Marie, JiPi , Domi, Roro, Denis (Zinzin coquet), Élise, Chbonx, Charlotte & Cyril

Canyon Lou Garistou (15380 Le Vaulmier) Accès à la vidéo  
45.176956 , 2.597782 – Altitude : 980 m

Canyon Lespinasse (15380 Le Vaulmier) Accès à la vidéo  
45.183699 , 2.599929 – Altitude : 1130 m

Canyon Biaguin (15380 Le Falgoux) Accès à la vidéo  
45.130153 , 2.643078 – Altitude : 1080 m

Les précurseurs tourangeaux sont arrivés dans la nuit de mercredi à jeudi, et ont planté la première toile de tente dans le fond du camping du Falgoux (15). Les premiers contacts avec l’autochtone sont fructueux, et nous permettent déjà d’obtenir LE fameux et fumeux adaptateur 220 V pour brancher les glacières.
Cette première nuit permet aussi à Élise d’apprécier la fraîcheur des nuits cantalouses, 3 °C (c’est pas chaud).

Le lendemain, le gros de la troupe arrive (oui, ben je fais des efforts, j’ai perdu 2 kg…). Les occitans s’installent et le dernier tourangeau s’installe aussi. Nous profitons de l’après-midi pour faire une petite formation ou plutôt un rappel des manip sur corde (équipement “débrayable”, main courante, arrêt sur corde, etc.).
C’est au début de la nuit que les charentais arrivent et s’installent dans leur délicat nid douillé. C’est une nouvelle nuit qui commence et à nouveau 3 °C. Marie a apprécié à sa juste valeur cette première nuit dans la nouvelle toile de tente, achetée à la hâte par le spécialiste des toiles de tente à la c…
Le camp de base est fin prêt pour nos descentes de canyons.

Canyon de Lou Garistou
Il s’agit sans nul doute du canyon le plus… comment dire, les mots me manquent… Nous avons fait la marche d’approche, mais au bout du compte, nous cherchons encore le canyon.
Après cette première épreuve, nous terminons la journée avec la première partie de boules. Avec ça, au moins, on pourra aborder l’apéro dans de bonnes conditions. Il fait chaud, il fait beau, tout le monde a fait péter le short, la casquette et les lunettes de soleil.

 

Canyon de Lespinasse
Cette fois-ci, nous partons encore plus motivés que la veille. Nous avions repéré le départ la veille, mais Roro a opté pour une petite visite du dessus de la montagne bien après le départ du canyon. Mais bon, un petit sursaut, et hop tout le monde fait demi-tour sur la route et nous pouvons commencé l’activité.
Ce canyon est sans doute l’un des plus beau du cantal. Les cascades s’enchaînent sans stress, malgré la végétation sauvage du coin.

Malgré un effectif assez élevé (9 pingouins tout de même), nous avons mis 5 h 40 pour descendre, sans aucun soucis. Nous noterons la performance de Marie qui est descendue sans le moindre soucis la grande cascade de 45 m.
Arrivés dans notre camp de base, la partie de boules a pu commencer sans encombre et à l’heure. C’est l’objectif de la journée, tout de même. Nous noterons qu’à cette partie, pleine de suspens, à la limite du supportable, Chbonx nous a montré l’art de la négociation, que le Zinzin coquet a permis à l’équipe des 1 2 de remporter la partie.

Cascades de Biaguin
Le dernier jour est déjà là, et nous en profitons pour faire une descente dans le célèbre Baguoin (autre nom locale de cette cascade). C’est Roro qui équipe et ce sont Domi et Marie qui nous filmeront et nous photographierons de l’extérieur. La dernière cascade se descend sans encombre, juste à côté de la chute d’eau.

1 h 30 pour descendre à 7

le rythme est satisfaisant.

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://lecrad.free.fr/?p=3825

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.