spéléologie, plongée, photographie, nage en eaux vives, via ferrata, plongée

21 août 2019 – Grotte Peureuse & Grotte de Marut (46)

https://www.facebook.com/CRAD37

 Lot (46) – 21 août 2019 – Grotte Peureuse & Grotte de Marut

CRAD : JiPi & M’Ci + Cassandre
TPST : 1,5 + 2,5 heures

Grotte Peureuse :

Aujourd’hui, c’est le grand jour, Cassandre va descendre son premier puits toute seule sur la corde, mais pas encore en autonomie complète.
La première cavité est la grotte Peureuse (topographiée la première fois fois par l’équipe de Charles Martel – ou son frère, je sais plus… – en 1893. Ça nous rajeunit pas tout ça.
Le puits d’entrée est équipé sur l’arbre avec l’ascenseur. C’est le moment de se mettre dans le vide. Les jours précédents, nous avions fait de l’accrobranche pendant 2h30, et Cassandre s’en était très bien sortie. Pour la spéléo, c’est pas pareil, mais on utilise aussi des longes pour s’accrocher à chaque ancrage.
Première descente et première sensation : Le mode “jambon” a été choisi par Cassandre. Ça manque de style tout ça, alors on remonte et on apprend la bonne position : “jambes tendues, autant que faire ce peut, et buste à l’équerre”. Le vrai profil du winner, quoi. Ça descend tout nickel.
La visite des réseaux supérieur et inférieur (amont et aval) se font sans soucis. Le passage dans le pierrier constituant le seul vrai obstacle à la progression.

Grotte de Marut :

Une visite classique pour Cassandre (7 ans et demi), car ça fait 3 fois qu’elle y fait une petite visite. Aujourd’hui, nous allons nous pendre sur la main-courante et passer le lac avec un bateau. Le plus long dans cette progression est d’équiper la vire, de gonfler le canot et d’amener Cassandre dans le bateau. La traversée du lac se fait nickel.

C’est maintenant, la descente du puits jusqu’en bas avec la technique de l’ascenseur (moulinette) avec un suivi de près par M’Ci. Tout le mon de arrive en bas du puits et on poursuit notre progression jusqu’au fond de la désob en cours réalisée par le club de Figeac. Ce n’est pas les quelques coups de marteau dans la boue qui vont faire avancer la désob, mais l’important est de participer.
Bravo à SC Figeac pour cette désob, et bon courage.

Lien Permanent pour cet article : http://lecrad.free.fr/?p=3944

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.