spéléologie, plongée, photographie, nage en eaux vives, via ferrata, plongée

09-02-2017 Grotte Nouvelle de Vallon

https://www.facebook.com/CRAD37

Ardèche (07) & Gard (30) – 04-02-2017 au 11-02-2017 – Camp Ardèche 2017

CRAD : Domi, Marie, Élise, JiPi, Roro , Chonchon, Calamar, Titi, Jean-Marc

TPST : 4 heures – Grotte Nouvelle de Valon (07)

Cinquième jour : Grotte Nouvelle de Valon (07)

Eh oui, vous comptez bien, la dernière sortie était le 3ème jour du camp spéléo. Mais où est donc passé le 4ème jour. Force est de constater que le nombre de grisous dans le club est en hausse, tandis que le nombre de futurs fossiles stagnent. Les statistiques ne mentent pas ; il s’agit d’un fait indiscutable. Par conséquent, et constatant que les hardeurs de la veille, certes couronnées de succès, se font sentir dans les mollets et autres muscles qui sculptent les corps d’athlètes des grisous. Malgré les remèdes à base de plantes absorbés le soir après la douche, les grisous décident d’un commun accord : “-Demain, c’est relâche”.

Et c’est donc par une belle journée de février, que l’ensemble des spéléos du club ont parcouru les hauts plateaux de l’Ardèche. Le tourisme au mois de février procure un sentiment d’isolement. Les rues sont quasi désertes, mais au moins les paysages sont beaux.

Bon, trêves de mélancolie, le cinquième jour, c’est le jour de la RELANCE. Pour cette journée, ce sera Grotte Nouvelle. On sent que les types ne veulent pas trop transpirer. Si la cavité ne présente pas de difficulté technique, la marche d’approche est là pour meubler un peu. Le groupe avance, avance, le pas est sûr et l’œil est aux aguets, la truffe au vent, le spéléo flaire l’entrée de cette cavité, tel un clébard cherchant son chevreuil.

Roro équipe le puits et tout le ce petit monde descend au chaud. Séance photo, figures de style pour les uns, expression corporelle pour les autres, l’ensemble du groupe occupe son temps. Aujourd’hui, comme les autres jours, les 3 caméras tournent, les REFLEX et les flashes tentent de figer l’image du jour. Rien à noter de particulier, si ce n’est la performance de Calamar pour “remonter” le puits (noter que cette révélation vous oblige à regarder la vidéo).

A noter, que ça fait plusieurs fois que je descends dans cette cavité, mais je ne me rappelle toujours pas si on est descendu tout au fond….

Après que tout le monde soit sorti du trou, nous tentons de faire un autre cavité, juste à côté. Au moment de se préparer, Marie a disparu… Nous avons eu le temps d’immortaliser le moment.

 

Lien Permanent pour cet article : http://lecrad.free.fr/?p=2016

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.