spéléologie, plongée, photographie, nage en eaux vives, via ferrata, plongée

05-09-1998 Dongay – Cuzoul de Sénaillac

https://www.facebook.com/CRAD37

05-09-1998 Dongay – Cuzoul de Sénaillac

TPST: /

Stéphane – Bob – Domi – Roro – Charlotte – JP

Lien Permanent pour cet article : http://lecrad.free.fr/?p=1463

10 août 1998 Init Drapeau

https://www.facebook.com/CRAD37

10-08-1998 Init Drapeau

TPST: 3 h 00

J’en pète / extérieurs Denis, Sylvain et Roland

C’était le 10 août 1998, dans le Lot, Bob avait une douleur dans le dos (peut être était-ce le coup du chevreuil qui est venu la veille au soir, dans la tente de Bob ?). Bref, J’ai amené Denis, Sylvain et Roland dans Drapeau pour faire une init. D’abord, il faisait très chaud, et puis, nous n’avons pas retrouvé le chemin du premier coup. Les kits s’en trouvent encore plus lourds, surtout quand on les porte pour rien. Aucune difficulté particulière n’est apparue au cours des opérations de descente et de remontée (3 h 00 quand même). Roland a pu enfin voir la salle de la colonne qui, depuis août 92, lui était inconnue (merci qui, hum…).

Lien Permanent pour cet article : http://lecrad.free.fr/?p=1461

03 août 1998 – Henne Morte (Haute-Garonne 31)

https://www.facebook.com/CRAD37

03-08-1998 Henne Morte

TPST: /

Bob – Roro – J’en Pète

Quelques clichés de la marche d’approche et du CR2. On n’en retiendra simplement la mise en application des flashes électroniques équipés de cellules de déclenchement infra-rouge et les photos du miroir de faille.
Sinon, c’était un temps de la Coume. La moitié de la semaine il faisait pourri, l’autre moitié: faisait chaud. Quand on est arrivé à l’entrée du trou, nous avons constaté, que l’on s’est fait passé devant. Un pictogramme est là pour nous indiquer : TROU VISITE – SANS SUITE.
Notre programme de camp était essentiellement basé sur le CR2 (topo, photo, vidéo, première), notre motivation se transforma en une grande déception.
On est quand même descendu pour équiper et visiter le trou (profondeur estimée à -180 m). Quand nous sommes remonté, il faisait noir, avec du brouillard et de la pluie (sympa non!).

Lien Permanent pour cet article : http://lecrad.free.fr/?p=1459

20 juin 1998 St Sol – Lot (46)

https://www.facebook.com/CRAD37

20-06-1998 St Sol

TPST : 6 heures

J’en Pète et Chonchon

 

Initialement de la désob avec les tarnais dans M1, le weekend a été suffisant pour faire St Sol en 6 heures avec quelques petits clichés et sans carbure. Y a des jours comme ça !

  

 

  

 

Lien Permanent pour cet article : http://lecrad.free.fr/?p=1457

01-06-1998 – Congrès spéléo à Prades (66)

https://www.facebook.com/CRAD37

Pyrénées Orientales (66) – 01-06-1998 – Congrès spéléo à Prades (66)

CRAD : Roro – JP

Congrès spéléo à Prades (66): certes c’est bien loin, mais ce sont maintenant des cadres de l’EFS (le machin des spéléos). La route fut assez longue, et le petit détour par Foix ne fut pas inutile. Ce brave Zerb’ était à son poste sur les coups de 4 h 30, quand on est arrivé. Pour lui, il ne s’agissait plus de dormir; mais pour nous, si. Eh oui, à peine arrivé, il a fallu lui expliquer que l’on sortait d’une semaine de boulot et surtout de 7 heures de route, et qu’on en avait rien à talquer de ce qu’il pourrait tenter de nous expliquer. A 4 heures et demi du matin, nous avons plutot envie de piquer un petit somme; alors notre petit Zerb’ est sorti dehors pour prendre l’air pendant un petit quart d’heure. C’est vrai, sur ce coup là, nous n’avons pas été vraiment sympas avec Zerb’.

Quelques heures plus tard, nous avons établi une relation plus cordial avec notre hôte, sans aller toute fois jusqu’à des attouchements sexuels (faudrait pas déconner!). Le petit déjeuner se limitait à 2 bols de café, ce qui obtimisait encore davantage notre passage chez Zerb’. 2 heures de route plus tard, et après avoir analysé objectivement ce court passage chez Zerb’, nous sommes arrivés à Prades, en lieu et place du 28ème congrès spéléo de la FFS.

Le coin est certes sympathique, sans pour autant enlever la chianlie de la circulation urbaine pradienne. Une visite dans les stands, puis 2, puis 3, puis des dépences inconsidérées, puis une énième visite des stands, et la nuit arrive. Bon y avait l’apéro, les démos du tir à la cartouche, le secours en plongée, les rencontres avec des gars de la région N(ulle), et des gars du Tarn, mais au bout du compte toujours pas de gîte à l’horizon. Il fallait se rendre à l’évidence, soit on était comme des cons, soit on était con à dormir dans un Berlingo. Si je me souviens bien, je crois qu’on a dormi dans le Berlingo (?). Le lendemain, notre première préoccupation était de trouver le gîte qu’on avait quand même réservé la veille. Ce fut fait en quelques heures de recherche intensives (une organisation de choc!). Un petit raffraichissement dans “mycose’land”, les sanitaires communs, et nous sommes retournés voir ce qui pouvait bien se passer dans les stands. Une visite guidée dans une cavité catalane est finalement mise sur pied.

La visite s’est déroulée au pas de charge à tel point que les spéléos parisiens qui nous accompagnaient n’en furent pas très heureux. C’est quand même une cavité qu’il faut voir (En Gorner). Repas au réfectoire pour un soit disant met amélioré: des fayots et des boulettes pour chien et le vin qu’il faut acheter – l’ensemble des spéléos présents dans le réfectoire ce jour là ont eu le léger sentiment de s’être fait bernés. Quelques boulettes de viandes ont apris à voler en frôlant le plafond, mais les fayots n’ont pas suivis, ce n’était pourtant pas l’envie qui manquait. La soirée s’est déroulée en partie à la terrasse d’un café, puis au lit en prévision du petit trajet à faire pour le retour (7 heures jusqu’à Châteauroux).

https://www.youtube.com/watch?v=-gJ5fJdGAYE

Grotte d’En-Gorner

Localisation géographique: Conflent
coordonnées:
  • Latitude: 42.599
  • Longitude: 2.37766
  • N42.599, E2.37766 (tapez ça directement dans Google Maps)

http://hotwaker.free.fr/page%20speleo%20engorner.htm

En Gorner, (Fermée, protégée , gérée par les clubs spéléos du département)

 

Lien Permanent pour cet article : http://lecrad.free.fr/?p=1138

21&23-05-1998 – Désob M1

https://www.facebook.com/CRAD37

Lot (46) – 21 & 23-05-1998 – Désob M1

CRAD : Roro – Dauby – JP et Chonchon le jeudi

TPST : 12 heures

Le camping sauvage avec groupe électrogène et cafetière électrique y a que ça de vrai.

Compte tenu de l’avancé des travaux de désob dans M1, le programme d’activité a encore été boulversifié. Bob avait normalement en charge d’organiser une sortie canyon dans le Jura, mais n’étant pas présent lui-même, cette activité est reportée à une date ultérieure. 12 heures passées dans M1 en 2 jours ; c’est bien peu, mais le taux de CO2 reste bloqué à 2,9 %, ce qui a pour effet de provoquer un état de fatigue, à la longue. L’équipement du “puits des révisions” a été réalisé et les premiers tirs à la cartouches ont débuté à sa base (cote -66 m : 8 tirs). L’équipe est persuaduée de la continuité du réseau: la forme est caractéristique d’un affluent actif. Le réseau se déveleppe horizontalement en forme de méandre très étroit. Les travaux de désob vont être long, mais cela s’annonce bien.

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://lecrad.free.fr/?p=1135

17-05-1998 – Exercice secours régional sous la direction du CDS 36

https://www.facebook.com/CRAD37

Indre (36) – 17-05-1998 – Exercice secours régional sous la direction du CDS 36

CRAD : Roro – JP – Dauby – Chonchon – Bob

Enfin un exercice secours dans des conditions quasi réelles dans Chabot. Le CRAD était bien représenté (Roro – JP – Dauby – Chonchon – Bob). Nous sommes intervenus durant toute la nuit de samedi à dimanche. Un très bon exercice secours comme on en rêve quelques fois.

      

      

      

Lien Permanent pour cet article : http://lecrad.free.fr/?p=1133